Qu’est-ce que la sécurité dans le cloud ?

Définition de la sécurité dans le cloud

La sécurité dans le cloud désigne l’ensemble des pratiques, technologies et protocoles visant à assurer la protection des données, des applications, des personnes et des infrastructures liées à un environnement de cloud computing. Auparavant, les utilisateurs accédaient à ces ressources au sein des locaux de l’entreprise, ce qui n’est plus le cas de nos jours, où l’accès peut se faire de n’importe où. Cela entraîne de nouvelles menaces et donc de nouveaux besoins en sécurité.

Pourquoi la sécurité dans le cloud est-elle importante ?

De plus en plus d’entreprises opèrent une transition vers des environnements qui s’appuient sur le cloud afin de se décharger de nombreuses tâches informatiques rébarbatives et ainsi faire des économies de temps et de personnel. Les fournisseurs de services cloud mettent en place les bonnes pratiques afin d’assurer la sécurité de leurs serveurs et protéger les données de leurs clients. Cependant, il est également important pour l’entreprise de ne pas se reposer entièrement sur son fournisseur et de mettre en place une politique de protection de ses données et applications présentes dans le cloud.

En effet, au fur et à mesure des avancées technologiques, les menaces se multiplient et deviennent de plus en plus sophistiquées. Le télétravail, qui devient de plus en plus courant depuis quelques années et qui est facilité par l’environnement cloud, est la cible de nombreuses attaques. Il suffit pour les personnes mal intentionnées de dérober les mots de passe des utilisateurs en utilisant diverses techniques comme le phishing ou les attaques par force brute pour se connecter à l’environnement de travail comme n’importe quel employé. Il devient alors difficile de les identifier et ceux-ci peuvent à leur guise voler des données ou opérer des attaques de type ransomware afin de soutirer de l’argent à l’organisation ciblée.

Quelles sont les menaces auxquelles doivent faire face les environnements cloud ?

De nombreuses menaces pèsent sur les architectures informatiques basées sur le cloud. On peut en citer quelques-unes :

  • Vulnérabilités liées aux logiciels : il est de la plus haute importance que les logiciels utilisés soient mis à jour régulièrement et que les derniers correctifs de sécurité soient appliqués.
  • Erreurs humaines : De nombreuses vulnérabilités sont liées à de mauvaises manipulations, à des déplacements de fichiers vers des endroits moins sécurisés ou à des clics sur des liens malveillants.
  • Vols d’identifiants : Des campagnes de phishing (hameçonnage) ont lieu régulièrement afin de tenter de dérober les identifiants des employés et ainsi accéder au système informatique de l’entreprise.
  • Mauvaise définition des priorités en matière de sécurité : La définition incomplète des priorités en matière de risques peut rendre fastidieux le traitement des recommandations visant à améliorer la sécurité au sein du cloud, une fois que les administrateurs de la sécurité ont une meilleure vue d’ensemble des ressources cloud. Il est essentiel de trier les risques en fonction de leur importance, permettant ainsi aux administrateurs de cibler leurs efforts sur les domaines où la sécurité doit être renforcée au maximum.
  • Autorisations à haut risque : L’expansion des services cloud et des identités a, quant à elle, conduit à une augmentation des autorisations à haut risque, étendant ainsi les possibilités d’attaques. L’indice d’autorisations suspectes (PCI, Permission Creep Index) évalue les dommages potentiels que les identités peuvent causer en se basant sur leurs autorisations.

Comment assurer la sécurité dans le cloud ?

La sécurité dans le cloud repose sur une combinaison de mesures techniques, de politiques et de meilleures pratiques pour protéger les données, les applications et les ressources stockées et gérées dans un environnement cloud.

Contrôle des accès et gestion des identités

La première ligne de défense consiste à s’assurer que seules les personnes autorisées ont accès aux ressources cloud. Les fournisseurs de services cloud offrent des outils de gestion des identités, tels que la gestion des utilisateurs, des rôles et des privilèges. L’authentification à deux facteurs est souvent utilisée pour renforcer la sécurité.

Chiffrement des données

Le chiffrement est essentiel pour protéger les données sensibles. Il existe deux principaux types de chiffrement dans le cloud : le chiffrement au repos (lorsque les données sont stockées) et le chiffrement en transit (lorsque les données sont en déplacement entre l’utilisateur et le serveur cloud). Le chiffrement garantit que même si les données sont compromises, elles restent illisibles sans la clé appropriée.

Surveillance et détection des menaces

La surveillance en temps réel est cruciale pour détecter les activités suspectes. Les outils de sécurité dans le cloud analysent les journaux d’activité à la recherche de signes de comportement malveillant. La détection des menaces permet une réponse rapide aux incidents de sécurité.

Mises à jour et correctifs

Les fournisseurs de services cloud sont responsables de maintenir leur infrastructure sécurisée. Ils appliquent régulièrement des mises à jour de sécurité pour résoudre les vulnérabilités connues. Cependant, les utilisateurs doivent également s’assurer que leurs applications et systèmes sont à jour.

Conformité aux réglementations

Les entreprises doivent se conformer à des réglementations spécifiques à leur secteur, ce qui inclut souvent des exigences strictes en matière de sécurité. Les fournisseurs de cloud proposent généralement des services conformes à diverses normes, ce qui facilite la conformité pour les utilisateurs.

Gestion des incidents de sécurité

En cas d’incident de sécurité, il est crucial d’avoir un plan de réponse en place. Cela inclut l’identification de la faille de sécurité, la limitation des dommages, la communication avec les parties prenantes et l’amélioration des mesures de sécurité pour éviter que l’incident ne se reproduise.

Les avantages liés à la sécurité du cloud

La sécurité dans le cloud présente de nombreux avantages qui en font une option de plus en plus attrayante pour les entreprises et les organisations de toutes tailles.

Protection évolutive

La sécurité dans le cloud permet aux entreprises de bénéficier d’une protection évolutive. Les fournisseurs de services cloud investissent en effet massivement dans des mesures de sécurité de pointe, ce qui signifie que les utilisateurs bénéficient constamment des dernières protections contre les menaces. Les mises à jour et les correctifs de sécurité sont appliqués de manière transparente, éliminant ainsi les vulnérabilités connues.

Économies de coûts

La sécurité dans le cloud peut contribuer à réduire les coûts liés à la gestion de la sécurité. Les entreprises n’ont pas à investir dans des infrastructures coûteuses ou à gérer manuellement les mises à jour et les correctifs. Les modèles de tarification basés sur l’utilisation permettent de payer uniquement pour les services de sécurité utilisés, ce qui peut être plus rentable que les solutions sur site.

Accès à une expertise spécialisée

Les fournisseurs de services cloud emploient souvent des experts en sécurité qui surveillent en permanence les menaces et mettent en place des mesures de sécurité appropriées. Les entreprises peuvent ainsi bénéficier de cette expertise sans avoir à embaucher leur propre personnel de sécurité spécialisé.

Conformité facilitée

La conformité aux réglementations en matière de sécurité est essentielle pour de nombreuses entreprises. Les fournisseurs de services cloud proposent généralement des services conformes aux diverses normes et réglementations, ce qui simplifie la tâche des entreprises qui doivent se conformer à ces exigences. Les audits de sécurité et les rapports de conformité sont souvent inclus dans les services cloud.

Disponibilité et continuité des activités

Les fournisseurs de services cloud mettent en place des mesures de disponibilité élevée pour assurer la continuité des activités. Les données et les applications sont souvent répliquées sur plusieurs centres de données, ce qui réduit considérablement les temps d’arrêt dus à des pannes matérielles ou à des catastrophes.

FAQ

  • Quels sont les principaux défis en matière de sécurité dans le cloud ?
    Les principaux défis en matière de sécurité dans le cloud incluent la gestion des accès et des identités, la protection des données sensibles, la surveillance continue des menaces, la conformité réglementaire et la garantie de la disponibilité des services. Le partage de responsabilité entre le fournisseur de services cloud et l’utilisateur nécessite une compréhension claire des rôles et des responsabilités de chacun en matière de sécurité.
  • Comment les fournisseurs de services cloud garantissent-ils la sécurité des données et applications ?
    Les fournisseurs de services cloud mettent en place des mesures de sécurité robustes, telles que le chiffrement des données, la gestion des accès, la surveillance en temps réel et la conformité aux normes de sécurité. Ils investissent massivement dans la sécurité de leur infrastructure, offrant ainsi un niveau de protection élevé.
  • Quelles sont les meilleures pratiques pour sécuriser les données dans le cloud ?
    Les meilleures pratiques incluent le chiffrement des données en transit et au repos, la gestion stricte des accès et des identités, la surveillance des journaux d’activité, la mise en place de politiques de sécurité, la formation du personnel et la mise à jour régulière des logiciels.
  • Comment gérer les menaces et les vulnérabilités de sécurité dans un environnement cloud ?
    La gestion des menaces dans le cloud implique la surveillance continue des activités suspectes, la détection des vulnérabilités, la réponse aux incidents et la mise en place de correctifs de sécurité. Les entreprises doivent également avoir des plans de reprise après sinistre pour minimiser les impacts en cas de cyberattaque.
  • Quels sont les avantages de la gestion de la sécurité dans le cloud par rapport à une infrastructure sur site ?
    La gestion de la sécurité dans le cloud offre une flexibilité accrue, une échelle dynamique, des mises à jour de sécurité automatisées, une meilleure résilience face aux attaques DDoS, ainsi qu’une réduction des coûts liés à la sécurité matérielle et logicielle. Elle permet également une gestion centralisée des politiques de sécurité et une meilleure conformité réglementaire.

Retrouvez nos derniers contenus :

post-image
Infographie – Indicateurs environnementaux des datacenters

Show post
post-image
Livre blanc – Comment réduire la consommation énergétique et l’impact environnemental des datacenters

Show post
post-image
Le PCR « Datacenter et services cloud » de l’ADEME : collaboration et engagement d’Orange Business

L’Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME) joue un rôle essentiel dans la promotion de pratiques durables et respectueuses de l’environnement. Dans…

Show post