Certifications

Certifications des offres de cloud

Comment réutiliser les vieux équipements informatiques ?

La quantité d’équipements informatiques obsolètes ne cesse d’augmenter, mais comment les réutiliser de la meilleure façon possible ?
Dans la société actuelle, nous changeons de plus en plus souvent de fournisseur informatique. Par exemple, un serveur devient obsolète sur une période de 36 mois et est ensuite remplacé par un nouveau. On peut donc facilement s’imaginer une pile de vieux équipements qui s’agrandit chaque jour.

La responsabilité sociale de l’entreprise et l’environnement sont importants pour Orange Business Services, c’est pourquoi nous avons beaucoup réfléchi à la manière dont nous pouvions réutiliser les anciens équipements informatiques et nous avons trouvé ce que nous pensons être une bonne idée. Nous ne voulons pas risquer de nous débarrasser d’un équipement sur lequel des données sont encore stockées, c’est pourquoi toutes les données stockées sont bien sûr supprimées. Nous envoyons ensuite le matériel à une entreprise de recyclage et donnons l’argent à une œuvre de charité.

Nous ne nous contentons pas de recycler les vieux équipements. Lorsque nous achetons du nouveau matériel ou que nous le mettons à niveau, nous le faisons sur la base de notre stratégie informatique verte. Pour nous, il est important de penser à notre impact environnemental autant que possible. Les grandes plateformes d’exploitation nécessitent une grande capacité de serveurs et deviennent facilement de gros consommateurs d’énergie. Grâce à notre engagement environnemental, qui comprend tous les équipements informatiques des centres de données et nos solutions, nous essayons de contribuer à rendre l’industrie informatique un peu plus verte.

Depuis le premier jour, nous avons développé nos solutions pour consommer le moins d’énergie possible. Nous y sommes parvenus grâce à diverses solutions techniques dans notre architecture de base et grâce à des solutions individuelles pour nos clients. Grâce à l’automatisation et à l’utilisation de composants partagés, nous réduisons le nombre de machines nécessaires et donc la consommation totale d’énergie.