Article – Solution SaaS vs On-Premise : Différences et avantages

Le logiciel en tant que service (SaaS) et les solutions On Premise sont deux options populaires pour les entreprises qui cherchent à gérer leurs besoins informatiques.

Dans cet article, nous explorerons les principales différences entre les solutions SaaS et On Premise et nous vous aiderons à choisir celle qui convient le mieux à votre entreprise.

Comprendre les solutions SaaS et On-Premise

SaaS : solution hébergée dans le cloud

Le modèle Software as a Service (SaaS) est une option de plus en plus attrayante pour les entreprises de toutes tailles. En tant que solution hébergée dans le cloud, le SaaS offre un moyen simple et économique d’accéder aux logiciels et aux données sans avoir besoin d’investissements initiaux dans le matériel, les logiciels ou le personnel informatique.

La nature hébergée dans le cloud du SaaS le rend incroyablement évolutif et facile à utiliser. Cela élimine le besoin d’acheter et de maintenir des serveurs physiques et permet aux entreprises d’accéder à leurs logiciels de n’importe où avec une connexion Internet. Cela fait du SaaS une solution idéale pour les entreprises qui ont besoin d’accéder à leurs logiciels à partir de plusieurs emplacements ou pour les entreprises qui n’ont pas les ressources nécessaires pour maintenir leur propre infrastructure informatique.

Le SaaS offre également aux entreprises une multitude de fonctionnalités et d’avantages, tels que des mises à jour automatiques, une sécurité renforcée et une meilleure intégration avec d’autres systèmes. Avec le SaaS, les entreprises peuvent se concentrer sur leurs opérations principales, plutôt que de se soucier de la maintenance et des mises à niveau des logiciels. De plus, les solutions SaaS sont souvent plus abordables que les logiciels traditionnels, ce qui en fait une option attrayante pour les petites entreprises aux budgets limités.

On-Premise : solution hébergée localement

Comme son nom l’indique, une solution On Premise (« sur site ») héberge vos données chez vous. Cela implique donc que vous utilisiez vos serveurs locaux pour maintenir le logiciel opérationnel.

C’est par conséquent l’équipe informatique de la société qui gère toute l’infrastructure. Étant donné que l’hébergement est nécessaire pour maintenir le logiciel opérationnel, l’entreprise doit supporter tous les coûts d’hébergement, ce dernier utilisant ses serveurs.

Aujourd’hui, les utilisateurs de solutions sur site sont généralement des entreprises qui utilisent leurs serveurs pour créer un cloud privé auto-hébergé.

SaaS vs On-Premise : quels sont les avantages de chaque solution ?

Mise en place et coût de fonctionnement

  • SaaS : Les coûts de mise en œuvre SaaS sont généralement inférieurs à ceux d’une mise en œuvre d’une solution On Premise. Les solutions SaaS ont souvent des options de personnalisation réduites, ce qui réduit les coûts. Les coûts récurrents en SaaS sont les coûts d’abonnement, auxquels il faut parfois ajouter des coûts liés à des outils d’intégration ou d’autres technologies complémentaires non inclus dans l’abonnement de base, auprès des partenaires ou du fournisseur SaaS.
  • On Premise : Cette solution nécessite que l’entreprise achète le matériel adéquat, configure l’environnement afin d’exécuter les logiciels et programmes appropriés, installe ces systèmes et programmes, puis gère le tout. Si l’entreprise ne possède pas de personnes ayant l’expertise pour le faire, elle devra faire appel à une société informatique externe.

Flexibilité et accessibilité

L’avantage revient ici clairement aux solutions SaaS. Lorsque vous achetez et entretenez votre propre infrastructure, comme dans le cas d’une solution On Premise, l’entreprise doit financer toute l’opération, ce qui oblige à garder cette infrastructure assez longtemps afin de rentabiliser les coûts.

Les applications SaaS sont quant à elle très faciles d’accès, via un navigateur Internet ou une application depuis n’importe quel appareil, et ce 24 heures sur 24. D’autre part, les produits SaaS éliminent le besoin de centres de données et de serveurs internes. Toutes les informations et données précieuses sont stockées dans le cloud.

Avec le SaaS, l’entreprise peut augmenter ou réduire les ressources, en suivant l’évolution de ses besoins.

Sécurité et confidentialité des données

Bien que le stockage de toutes les données sur des serveurs hébergés localement puisse être la meilleure solution pour réduire les vulnérabilités de sécurité du cloud, les systèmes de sécurité On Premise ne sont pas nécessairement plus fiables que leurs homologues basés sur le cloud. Les solutions On-Premise sont en effet elles aussi sujettes à des failles, les réseaux VPN non sécurisés et les erreurs humaines contribuant tous deux à de nombreux incidents de sécurité.

Un système qui s’exécute dans le cloud est tout aussi vulnérable au piratage sans les processus de sécurité appropriés mis en place pour protéger les données. Étant donné que les réseaux cloud sont décentralisés et souvent surveillés par un tiers à l’aide de logiciels automatisés, il est souvent plus facile et plus rapide de prévenir et d’éliminer les menaces potentielles au fur et à mesure qu’elles surviennent.

Lorsque votre plateforme de sécurité est accessible depuis n’importe où, vous pouvez surveiller le système, recalibrer l’espace et résoudre les problèmes en temps réel sans avoir à être sur place. L’élimination de la dépendance à l’espace physique rend également les solutions de sécurité basées sur le cloud plus flexibles pour une mise à l’échelle et un retour en fonction des besoins de l’entreprise.

L’une des principales différences entre la sécurité dans le cadre d’une solution On Premise et la sécurité dans le cloud est la possibilité de synchroniser les données rapidement et automatiquement. Avec les nouvelles normes de respect de la vie privée désormais en place dans le monde entier, la violation de cette dernière pourrait coûter des milliers d’euros aux entreprises par an. Les organisations peuvent éviter ces amendes avec un système qui utilise un cryptage de bout en bout et respecte la confidentialité par le biais de leurs propres processus internes.

Maintenance de la solution

Le fournisseur de solutions SaaS est responsable de la mise à niveau et de la maintenance du logiciel, en veillant à ce que l’application reste sûre et sécurisée tout en respectant les accords de niveau de service. Les frais d’abonnement annuels ou mensuels pour un système SaaS incluent généralement ce type de coût, tandis que les utilisateurs d’une solution On Premise peuvent payer jusqu’à 20 % par an en frais de maintenance et d’assistance.

Sauvegarde et récupération

Avec la sauvegarde de type On Premise, il est de votre responsabilité de mettre en place des processus de sauvegarde et de récupération des données. Une coupure de courant, une panne de cloud privé ou un logiciel malveillant qui parvient à s’introduire dans le système et votre logiciel interrompra la sauvegarde.

Avec la sauvegarde de type SaaS, ce n’est pas à vous de résoudre le problème. Vous disposez d’une solution de secours fiable et limitez le risque de perte de données. La sauvegarde cloud SaaS permet une sauvegarde sûre et une récupération facile le cas échéant.

Verdict : que choisir entre le SaaS et le On-Premise ?

Le SaaS présente de nombreux avantages par rapport aux solutions On-Premise, notamment de faibles coûts initiaux, une évolutivité et une faible participation du personnel informatique interne.

Cependant, la technologie de cloud computing n’est peut-être pas la meilleure option pour les entreprises qui souhaitent un contrôle total sur leurs informations et prévoient de personnaliser en profondeur le logiciel.

En plus des grandes entreprises, le SaaS fonctionne également bien pour les petites et moyennes entreprises qui n’ont pas de grosses sommes d’argent à investir dans l’infrastructure informatique et le personnel chargé de la maintenance et du support. Le SaaS leur permet d’évoluer au fur et à mesure de leur croissance et les libère du souci de devoir tout gérer eux-mêmes.

Découvrez nos autres articles

post-image
Livre blanc – Choisir une solution de VDI

Redistribuer la puissance informatique et étendre les frontières du cloud. La pandémie mondiale récente a mis en évidence la nécessité de flexibilité dans la gestion…

Show post
post-image
People in Tech – découvrez le métier d’Architecte de solutions de cloud public

Show post
post-image
Article – Votre système d’information est-il prêt à migrer dans le cloud ? 

Show post