Qu’est-ce que le cloud public ?

Définition du cloud public

Le cloud public est un modèle de déploiement de services informatiques permettant d’offrir aux utilisateurs un accès à des ressources numériques en utilisant le réseau Internet. 

Contrairement au cloud privé, qui est seulement accessible aux membres d’une organisation donnée, le cloud public est accessible à tous et  géré par des fournisseurs de services réputés. 

Parmi les différents services accessibles via un cloud public, on peut citer les espaces de stockage, les applications ou encore les serveurs. Le cloud public est une approche plus flexible et plus économique pour les entreprises, qui n’ont pas besoin de se soucier de la gestion de l’infrastructure sous-jacente.

Comment fonctionne le cloud public ?

Le cloud public repose sur une infrastructure gérée par le fournisseur du cloud. Cette infrastructure se compose de serveurs puissants et redondants répartis à travers de nombreux centres de données à travers le monde. Après avoir créé un compte auprès du fournisseur de son choix, l’utilisateur peut ensuite choisir les différentes ressources dont il a besoin, telles que la capacité de stockage, la puissance de calcul, les applications… Toutes ces ressources sont accessibles de manière virtuelle : l’utilisateur y accède depuis une simple connexion Internet

Quels sont les avantages du cloud public pour les entreprises ?

En premier lieu, le cloud public autorise une grande flexibilité dans son utilisation, car il permet d’ajuster facilement les ressources informatiques en fonction des besoins de l’utilisateur. 

D’autre part, le cloud public permet de réduire les coûts en supprimant les investissements liés à l’infrastructure et en optant pour un paiement en fonction de l’utilisation. Ainsi, les entreprises peuvent optimiser leur budget tout en évitant un gaspillage des ressources. 

De plus, les données sont protégées grâce à des mesures de sécurité importantes mises en œuvre par les fournisseurs de services de cloud public.

Quels sont les principaux services proposés sur cloud public ?

Calcul

Les services de calculs offerts par le cloud public permettent aux entreprises d’effectuer des tâches gourmandes en ressources sans devoir investir dans une infrastructure matérielle coûteuse. 

D’autre part, la flexibilité des services de calcul du cloud public donne aux utilisateurs une grande capacité d’ajustement en fonction de leurs besoins, que ce soit pour des projets particuliers, des tâches saisonnières ou des périodes plus tendues. 

Les entreprises peuvent ainsi optimiser leurs performances et leur efficacité tout en réduisant les coûts.

Stockage

Les services de stockage du cloud public offrent une solution de stockage des données sécurisée et accessible depuis n’importe où via une connexion Internet. Les entreprises peuvent ainsi stocker leurs fichiers, leurs applications ou encore leurs bases de données.

L’espace de stockage alloué peut être facilement augmenté ou réduit en fonction des besoins, sans avoir à faire l’acquisition de matériel supplémentaire. De plus, les solutions de stockage du cloud public intègrent souvent des mesures de sécurité telles que le chiffrement des données, permettant ainsi d’assurer une totale confidentialité des informations mais aussi de préserver leur intégrité. 

Les entreprises peuvent ainsi gérer l’ensemble de leurs données de manière efficace, tout en disposant d’une grande flexibilité et d’une réduction des coûts non négligeable.

Base de données

Le cloud public offre également des services de bases de données, pour les entreprises qui cherchent à gérer efficacement leurs données. Ces services permettent de stocker, d’organiser et d’accéder à de gros volumes d’informations de façon sécurisée.

 Plusieurs types de bases de données sont disponibles au sein du cloud public : les bases de données relationnelles, les bases de données MySQL, PostgreSQL, ou encore NoSQL. L’utilisation de ces services de bases de données se fait selon un modèle de paiement à l’utilisation, ce qui permet aux entreprises de réduire leurs coûts et leur évite de mettre en œuvre des investissements trop importants. 

D’autre part, ces services offrent des fonctionnalités avancées comme la réplication des données ou encore la sauvegarde automatique, afin d’assurer une sécurité optimale dans la gestion des bases.

Conteneurs

Les services de conteneur permettent aux clients utilisant le cloud public de créer, déployer et gérer facilement des environnements applicatifs complets. Les conteneurs permettent d’exécuter des applications tout en garantissant leur compatibilité avec différentes plateformes. 

Les fournisseurs de services cloud proposent des services de conteneur comme Kubernetes, qui facilite la gestion de clusters de conteneurs à grande échelle. Cela permet aux entreprises d’accroître leur agilité opérationnelle, d’avoir une grande flexibilité dans le dimensionnement de leurs ressources et de réduire les coûts liés à l’infrastructure. 

Les services de conteneurs proposés par les services de cloud public sont devenus indispensables pour les entreprises voulant optimiser le déploiement et la gestion de leurs applications.

Autres services

Le cloud public offre également de nombreux autres services. On peut par exemple citer les services liés à l’intelligence artificielle et au machine learning, qui permettent aux entreprises de s’appuyer sur un grand nombre de données afin de les aider à prendre les meilleures décisions. 

Les services liés à l’Internet des objets (IoT) permettent de connecter et gérer des appareils intelligents dans le cadre d’une application industrielle ou résidentielle. Les services de sécurité du cloud public jouent quant à eux un rôle fondamental dans la protection des données et des applications des cybermenaces. 

Enfin, les services de mise en réseau, les outils de développement et les services de gestion de l’identité viennent compléter l’offre du cloud public. Les entreprises ont donc à leur disposition un éventail complet de services répondant à tous leurs besoins technologiques.

Cloud public : différences avec le cloud privé et hybride

La première différence entre cloud privé et cloud public se situe dans l’accès aux ressources. Le cloud public est en effet ouvert au grand public, permettant à tout un chacun d’accéder aux services proposés par les prestataires de cloud public. 

Le cloud privé est quant à lui réservé à une seule organisation, qui seule gère l’infrastructure informatique. Le cloud hybride est en fait une combinaison du cloud public et du cloud privé, par lequel une organisation met en œuvre à la fois des solutions de cloud public et de cloud privé, en les reliant ensemble grâce à des technologies spécifiques.

Enfin, le cloud public permet un paiement à l’utilisation, alors que le cloud privé nécessite des investissements initiaux plus importants dûs au coût de l’infrastructure.

post-image
Qu’est-ce qu’un service cloud ?

Définition d’un service cloud Un service cloud, également connu sous le nom de cloud computing, est un modèle informatique qui permet l’accès à un ensemble…

Show post
post-image
Qu’est-ce que la sécurité dans le cloud ?

Définition de la sécurité dans le cloud La sécurité dans le cloud désigne l’ensemble des pratiques, technologies et protocoles visant à assurer la protection des…

Show post
post-image
Qu’est-ce que la migration vers le cloud ?

Définition de la migration vers le cloud La migration vers le cloud désigne le fait de transférer des applications, des données, voire une infrastructure complète,…

Show post