Wiki Cloud Avenue

Bare Metal Serveur

Bénéficiez de la puissance d’un serveur physique entièrement dédié grâce à notre service Serveur Bare Metal, conçu pour répondre à vos besoins spécifiques.

Caractéristiques clés

Dédié à un ClientChaque serveur Bare Metal est exclusivement réservé à un seul client, garantissant des performances optimales et une totale confidentialité.
Sans Couche de virtualisationEliminez la virtualisation intermédiaire pour une expérience informatique plus directe et une utilisation maximale des ressources matérielles.
Installation d’OS et d’applications spécifiquesProfitez de la liberté totale pour installer des systèmes d’exploitation et des applications spécifiques, adaptés à vos besoins métier uniques.
Hébergé et géré par Cloud AvenueNotre équipe experte prend en charge l’hébergement et la gestion complète de votre serveur Bare Metal, vous permettant de vous concentrer sur votre cœur de métier sans vous soucier de l’infrastructure.Choisissez le service Bare Metal de Cloud Avenue pour une solution informatique robuste, flexible et entièrement adaptée à vos exigences spécifiques.

Différents modèles sont disponibles, avec plusieurs configurations de processeurs et mémoire, permettant de répondre à une grand quantité de cas d’usage.

Modèle de BMS Génération CPU & Core RAM & Disques On-Demand RAM Upgrade
bms.hc1.XLarge C5 HCI – SY480 Gen10 2 x Intel Gold 6248R 3.0GHz – 48c 576 Go + 4 disks 1,92 To upgrade to 768 GB
bms.hp1.Medium D3 HCI – SY480 Gen10 2 x intel Gold 5218 2,3GHz – 32c 384 Go + 4 disks 1,92 To upgrade to 576 GB or 768 GB
bms.db1.Small D1 HCI – SY480 Gen10 1 x intel Gold 5218 2,3GHz – 16c 192 Go + 4 disks 1,92 To upgrade to 384 GB
bms.db1.XSmall S1 – SY480 Gen10 2 x Intel Gold 5222 3.8 GHz – 8c 192 Go + NVMe Disks /

Remarquez que les modèles bms.db1 sont spécifiquement optimisés pour les bases de données Oracle. Leur configuration inclut des choix minutieux de CPU et de cœurs, garantissant le meilleur équilibre entre le coût des licences et la puissance de traitement.

La plate-forme installe de manière transparente les systèmes d’exploitation en fonction des préférences du client, comme confirmé lors de la commande. Un ensemble limité de versions de chaque système d’exploitation est proposé, avec l’une des dernières versions disponibles. Notre sélection actuelle comprend des options haut de gamme telles que Windows Server, Redhat Linux, Oracle Linux et Redhat Openshift. Ces images sont régulièrement mises à jour pour assurer l’inclusion des dernières versions.

Les images actuellement disponibles sont les suivantes :

Nom Edition Versions
Windows Windows Server 2019, 2022
RHEL Red Hat Enterprise Linux 8.6, 9.0, 9.1, 9.2
Oracle Oracle Linux 8.8, 9.1, 9.2
SLES SUSE Linux Enterprise Server 15

Il est important de noter que notre service BMS ne supporte pas les versions obsolètes ou non supportées des systèmes d’exploitation. Cet engagement à fournir uniquement les options les plus récentes garantit des performances et une sécurité optimales à nos clients.

Certains modèles (XLarge, Medium, Small) contiennent des disques internes NVMe (2x960GB), prévus pour fournir un « cache » applicatif à très haute performance.

En ce qui concerne le stockage du système et des données, chaque serveur Bare Metal est connecté à un réseau SAN, offrant ainsi un accès aux LUN (Logical Unit Number). Ces LUN sont des espaces de stockage d’une vélocité exceptionnelle, directement liés au serveur et offrant des performances au moins aussi rapides qu’un disque interne. De plus, ils sont perçus par le serveur comme un disque local, assurant une intégration transparente et une expérience fluide.

Chaque BMS se verra attribuer :

  • un disque système, sur lequel sera installé le système d’exploitation
  • un ou plusieurs disques pour les données, utilisables par l’application installée par le client.

Le stockage SAN est du stockage dédié.

Disque Système

Le tableau suivant décrit les différentes possibilités pour le disque système.

Un minimum de 1000 IOPS sera appliqué sur toutes les tailles de disques, quelles que soient leurs classes.

Classe de performance IOPS

Taille minimum – maximum d’un disque système

(System LUN) 

 

IOPS

Min – Max 

M

Gold 800 IOPS/To 500 Gb – 10 To 1000 – 8000 IOPS
Platinium 3k 2400 IOPS/To 500 Gb – 10 To 1000 – 24000 IOPS
Platinium 7k 5600 IOPS/To 500 Gb – 10 To 1000 – 56000 IOPS

Disque de Données

Le tableau suivant décrit les différentes possibilités pour les disques de données. Plusieurs disques de données peuvent être ajoutés à un BMS, en mixant les classes de performance.

Classe de performance IOPS

Taille minimum – maximum d’un disque système

(System LUN) 

 

IOPS

Min – Max 

 

(uniquement pour un usage de Backup) Silver 480 IOPS/To 1 TiB – 10 To 1000 – 4800 IOPS
Gold 800 IOPS/To 1 TiB – 10 To 1000 – 8000 IOPS
Platinium 3k 2400 IOPS/To 1 TiB – 10 To 2400 – 24000 IOPS
Platinium 7k 5600 IOPS/To 1 TiB – 10 To 5600 – 56000 IOPS

Stockage Réseau

Un BMS a accès à du stockage réseau, comme n’importe quelle VM. Par une demande de change, la connectivité à un espace de stockage réseau peut être créée pour les serveurs BMS.

Les fonctionnalités de commande de stockage réseau pour BMS à partir du portail de stockage partagé sont en cours de développement et seront bientôt disponibles pour le client.

Connectivité réseau

Chaque BMS est raccordé à une passerelle T0 spécifique, elle-même raccordée à l’organisation (au tenant) du client.

Les règles de pare-feu, les règles de NAT et d’autres fonctionnalités NSX telles que le Load Balancer de charge sont applicables au BMS. Il est important de noter que le pare-feu distribué ne s’applique pas aux BMS car ces derniers fonctionnent en dehors du périmètre NSX.

Lors de l’installation de BMS, un réseau privé est établi. Ce réseau est configurable via le portail vCloud Director.

Accès au serveur

Après le déploiement du BMS, toutes les informations essentielles (telles que l’adresse IP de configuration, le mot de passe root, etc.) sont envoyées au client via le portail client.

Les BMS sont accessibles au client de plusieurs façons :

  1. Serveur de rebond : Les clients peuvent utiliser une machine virtuelle existante déjà déployée dans leur client ou créer un serveur de rebond dédié. Ils peuvent ensuite utiliser un shell sécurisé (SSH) ou un bureau à distance (RDP) pour accéder au BMS.
  2. Accès en VPN SSL : Suivez ce tutoriel pour déployer et configurer une solution VPN SSL gratuite : VPN SSL autogéré sur NGP (mauvais lien)
  3. VPN fourni par la T1 : des VPN IPsec et L2VPN peuvent être activés sur Edge Gateway sans frais supplémentaires. Pour plus de détails sur la configuration, reportez-vous à Configuration VPN IPSec (mauvais lien)

La sauvegarde est réalisée selon deux méthodes :

  • Agent NetBackup : un agent est déployé dans l’OS du BMS, et cet agent est connecté à l’infrastructure de sauvegarde standard de Cloud Avenue. Il fournit exclusivement des sauvegardes au niveau des fichiers. Veuillez noter que la zone de boot du serveur ne peut être incluse dans ces sauvegardes.
  • Solution de backup locale : installée par le client ou fournie par l’application hébergée sur le serveur (par exemple, RMAN pour un serveur Oracle). Chaque serveur est configuré avec un espace de stockage principal et un espace de stockage de sauvegarde. L’espace de stockage de sauvegarde est pris en charge par des composants physiquement indépendants de l’espace de stockage principal. Une stratégie de rétention basée sur des instantanés peut être établie via le portail de stockage partagé. Il est de la responsabilité du client de déposer les exportations de données à sauvegarder dans cet espace. Le stockage utilisé est l’espace de stockage réseau ‘monté’ dans NFS

Le serveur bare metal est facturé selon les modalités suivantes :

  • premier mois facturé prorata temporis, selon le nombre de jours pendant lesquels le serveur a été mis à disposition du client
  • mois complet les mois suivants
  • pas d’engagement de durée (pour les BMS standards)

Le stockage est facturé sur la base du stockage dédié. Voir la page stockage. (mauvais lien)

La commande d’un BMS est réalisée à partir de l’espace client cloud (ECC) via une demande de changement.

La gestion du service est réalisée toujours à partir de l’espace client. Les demandes disponibles sont :

  • création d’un BMS
  • suppression d’un BMS
  • reboot du serveur
  • extension d’un disque existant
  • ajout d’un disque
  • suppression d’un disque
  • installation de l’image OS
  • Modification d’un espace de stockage réseau (peut aussi être fait à partir du portail de gestion du stockage réseau).