Qu’est-ce que le cloud hybride ?

Cloud hybride : définition

Un cloud hybride est une combinaison de différents types de cloud computing, à savoir au moins un cloud public et un cloud privé. Ces deux environnements cloud doivent nécessairement être fortement interconnectés, le tout devant fonctionner comme une seule et même architecture. Cette interconnectivité se fait via différents outils, comme des APIs, des VPNs ou des WANs.

Il est important de faire la différence entre le cloud hybride et le multicloud. Là où le premier est un mélange de deux clouds de types différents, le second consiste en une utilisation de plusieurs clouds de fournisseurs différents (par exemple, vous utilisez Amazon Web Services pour un service et Microsoft Azure, Google Cloud ou VMWare pour un autre). A noter qu’un cloud hybride peut tout à fait être un multicloud en même temps, s’ il passe par plusieurs fournisseurs cloud, mais les cloud hybrides et multicloud ne sont pas nécessairement liés.

Cloud public et cloud privé : quelle différence ?

Le cloud public est un service géré par une entreprise fournisseur de cloud, qui héberge vos données, vos applications, voire toute votre infrastructure informatique, dans l’un de ses Datacenters. Les serveurs dans lesdits Datacenters sont mutualisés avec d’autres clients, et la part de ces serveurs que vous utilisez dépend de votre activité. C’est là toute la force d’un cloud public : sa scalabilité. Ainsi, en cas d’augmentation ou de diminution de votre besoin, le cloud public vous permet d’utiliser uniquement ce dont vous nécessitez réellement, et donc de ne pas payer de surplus pour une infrastructure dont vous ne vous servez pas, et à l’inverse de ne pas manquer d’espace si votre activité connaît une forte augmentation non anticipée, et demande un traitement de data accru.

Le cloud privé, quant à lui, est une utilisation exclusive des serveurs par une seule et même entreprise. Le cloud privé peut prendre deux formes : il peut être hébergé directement dans les locaux de l’entreprise utilisatrice (mais dans ce cas, les frais de maintenances et de mises à jour sonth au frais de l’entreprise) ou bien être hébergé dans un Datacenter à la manière d’un cloud public, sauf que les serveurs sont plus sécurisés et uniquement utilisés par le client. Bien que le cloud privé ait l’avantage d’être plus sûr que le cloud public, et vous permettra d’y stocker des données sensibles et sujettes à des réglementations plus strictes. Toutefois, le cloud privé est  moins flexible que le cloud public. Ces deux formes de cloud privé apportent toutes deux une couche de sécurité supplémentaire à votre réseau.

Pourquoi adopter le Cloud hybride ?

En adoptant un cloud hybride, votre entreprise peut bénéficier des avantages du cloud public et du cloud privé en même temps.

Vous bénéficiez en effet de la flexibilité du cloud public sur vos données et applications tout en gardant la possibilité de conserver certaines données sensibles (par exemple les coordonnées bancaires de vos clients) en sécurité sur vos propres serveurs de stockage.

Un cloud hybride vous permettra de faire face à des besoins qui changent avec le temps, par exemple si votre activité est saisonnière et que vos besoins de traitement de data diffèrent, tout en gardant une certaine indépendance vis-à-vis des fournisseurs de service cloud. Vous gardez vos serveurs privés et en sécurité mais êtes assurés d’avoir de l’espace supplémentaire en cas de nécessité.

Il peut aussi être un premier pas pour une migration totale vers le cloud. En utilisant un cloud hybride, vous pouvez commencer la transformation digitale de votre entreprise sur certains outils tout en stockant les données ou applications que vous considérez comme sensibles sur vos serveurs de stockage. Ainsi, si vous désirez plus tard migrer totalement votre activité dans le cloud, le processus en sera simplifié.

Attention, le cloud hybride n’est pas la panacée et présente quelques inconvénients et défis qu’il vous faudra surmonter.

Premièrement, il est essentiel que vos environnements clouds soient parfaitement interconnectés, il ne faut donc pas négliger la phase d’orchestration réseau entre vos différents environnements. La mise en place d’un cloud hybride comporte plus d’étapes, et donc plus de complexité, que pour un cloud public ou un cloud privé.

De plus, la sécurité peut être plus difficile à gérer quand il s’agit du cloud hybride, car les solutions de sécurisation de votre data varient en fonction du type de cloud, public ou privé.

Un exemple concret

Un grand groupe français du secteur du luxe souhaitait s’appuyer sur un cloud hybride afin de développer ses marques à l’international. Il avait besoin d’une infrastructure cloud standardisée et évolutive afin de pouvoir répondre à toutes ses problématiques, de l’implémentation de ses points de ventes à la gestion des chaînes logistiques, tout en passant par le déploiement des chaînes de production dans ses usines. Ce groupe a choisi une solution avec un cloud privé, fourni par Nutanix, et deux clouds publics, à savoir Azure de Microsoft et Flexible Engine de Orange Business Services.

Ce groupe français a ainsi pu bénéficier :

  • D’un cloud privé Nutanix pour héberger son système d’information dans 3 aires géographiques distinctes (à savoir l’Europe, l’Amérique du Nord et l’Asie).
  • D’un cloud public Flexible Engine , basé à Singapour, servant à héberger ses plateformes de développement et de tests de ses sites et applications.

Ce groupe a ainsi pu bénéficier d’une plus grande flexibilité et d’évolutivité dans la gestion de ses services grâce au déploiement de cette solution cloud hybride. Orange Business Services a détaché ses experts techniques sur le site du client afin de coordonner les opérations, et le tout depuis la France.

Orange Business Services ne se contente pas de vous fournir l’infrastructure réseau. Ce groupe du luxe français a pu profiter de l’accompagnement et de l’expertise d’Orange dans la gestion de sa solution cloud, et également dans la gouvernance des données, si celles-ci sont hébergées dans un pays à la réglementation contraignante.

Choisissez Orange pour votre cloud hybride

Chez Orange Business Services, nous vous proposons  des offres de cloud privé & hybride s’appuyant sur les technologies cloud les plus innovantes. Nous construisons des infrastructures informatiques dédiées qui répondent aux besoins spécifiques de votre entreprise. 

Ainsi, Orange vous propose à la fois des solutions de cloud public (notamment en partenariat avec les géants du secteur que sont Amazon Web Services, Microsoft Azure et Google) mais également de cloud privé. Nous concevons, intégrons et exploitons les infrastructures informatiques de bout en bout en France et à l’International afin de servir chaque zone géographique de votre projet. Ces clouds privés peuvent être déployés dans vos locaux aussi bien que dans les Datacenters Orange ou dans ceux de nos partenaires.

Praesent mattis nunc dapibus velit, neque. suscipit odio tristique amet,