Avantages Cloud Computing

Quels sont les avantages du cloud computing
pour les entreprises ?

Le cloud computing constitue une véritable révolution dans la façon de gérer l’infrastructure informatique des entreprises. Cette solution offre de nombreux avantages par rapport à une solution traditionnelle, mais comporte aussi ses défauts dont il faut avoir conscience.

Nous détaillerons dans cet article les avantages du cloud computing d’entreprise, et soulignerons les différents points importants à prendre en compte avant de se décider pour telle ou telle solution.

Les nombreux avantages du cloud computing pour les entreprises

Réduire les coûts d’infrastructure et de maintenance

L’utilisation de la virtualisation ainsi que d’outils automatisés permettent de créer et de gérer une infrastructure en utilisant un nombre minimal de serveurs. Cela permet d’augmenter et de réduire le nombre de serveurs selon les besoins, tout en réduisant le temps nécessaire à l’entretien de l’infrastructure.

D’autre part, l’entreprise ne paie que ce qu’elle consomme, ce qui contribue également à réduire les coûts de façon importante.

Garantir une disponibilité proche de 100%

Le cloud computing garantit une disponibilité 24h/24, 365 jours par an. Quel que soit les circonstances extérieures, vos applications cloud et vos données seront disponibles quand vous en aurez besoin.

Les fournisseurs de cloud offrent également une assistance 24h/24 et 7j/7, 365 jours par an. Ainsi, même en cas de panne électrique ou autre catastrophe, vous aurez toujours quelqu’un qui sera là pour vous assister.

Améliorer la sécurité et faciliter les mises à jour

Les pannes matérielles pouvant survenir au sein de l’entreprise n’entraîneront pas une perte de données, car celles-ci sont stockées à l’extérieur. Le fournisseur doit d’ailleurs apporter toutes les garanties de sécurité nécessaires. C’est là un point crucial à vérifier impérativement avant de choisir une solution cloud.

Les mises à jour sont gérées par le prestataire extérieur, ce qui libère du temps aux collaborateurs du service informatique à qui incombe traditionnellement cette tâche.

Apporter plus de flexibilité pour les employés

Les services proposés par le cloud sont accessibles à tout moment, de n’importe où. Cela apporte une flexibilité accrue à l’entreprise, qui peut par exemple proposer plus de jours de télétravail à ses employés, augmentant ainsi son attractivité. D’autre part, le partage des données autorise une meilleure collaboration entre les employés, peu importe l’endroit où ils se situent physiquement.

Autres avantages : gouvernance, empreinte carbone, etc.

Le cloud permet de réduire l’empreinte carbone de l’entreprise en limitant les déplacements des collaborateurs. Le partage des données joue également dans ce sens, en limitant leur duplication.

Les entreprises peuvent aussi améliorer la gouvernance sur leurs données grâce aux services de cloud computing. Elles ont un meilleur contrôle sur celles-ci et peuvent plus facilement les protéger des éventuels hackers.

Le cloud permet aussi d’externaliser la gestion de l’infrastructure informatique de l’entreprise. Les mises à jour et la maintenance n’étant plus à sa charge, celle-ci peut mobiliser des ressources uniquement sur son cœur de métier.

Quels sont les avantages pour chaque type de service cloud ?

IaaS : gestion déléguée de l’infrastructure matérielle

Les services IaaS (Infrastructure as a Service) permettent d’externaliser les ressources matérielles dont l’entreprise a besoin à un fournisseur tiers telles que les serveurs, le stockage et les ressources réseaux. Elle garde néanmoins le contrôle sur le système d’exploitation et sur les applications déployées au sein de l’infrastructure.

Ainsi, elle libère des ressources internes, qui n’auront plus à s’occuper de la gestion de toute la partie hardware.

PaaS : confier l’infrastructure matérielle et applicative

La plateforme en tant que service (PaaS) est une étape supplémentaire vers la gestion complète de l’infrastructure sur site. Le fournisseur héberge le matériel et les logiciels sur sa propre infrastructure et fournit cette plateforme à l’utilisateur en tant que solution intégrée ou service via une connexion Internet.

Principalement utile pour les développeurs et les programmeurs, la solution PaaS permet à l’utilisateur de développer, d’exécuter et de gérer ses propres applications sans avoir à créer et à maintenir l’infrastructure ou la plateforme qui leur permet de fonctionner.

SaaS : logiciel clé en main

Le logiciel en tant que service (SaaS), également connu sous le nom de services d’application cloud, est la forme la plus complète de service de cloud computing. Elle fournit une application entière gérée par un fournisseur, via un navigateur Web.

Les mises à jour logicielles, les corrections de bogues et la maintenance générale du logiciel sont gérées par le fournisseur et l’utilisateur se connecte à l’application via un tableau de bord ou une API. Il n’y a pas d’installation de logiciel sur des machines individuelles et l’accès de groupe au programme est plus fluide et plus fiable.

Quels sont les inconvénients du cloud computing d’entreprise ?

Le principal inconvénient du cloud computing d’entreprise est le fait de dépendre d’un prestataire extérieur. Celui-ci devra offrir les garanties nécessaires à un fonctionnement du service sécurisé et fluide, et devra également connaître et prendre en compte les spécificités de votre métier.

L’entreprise perd le contrôle de son infrastructure informatique, ce qui peut potentiellement poser des problèmes sur le long terme.

Enfin, le système suppose de disposer d’une connexion Internet performante. Dans le cas contraire, l’accès aux services sera dégradé, ce qui peut entraîner une perte importante de productivité pour l’entreprise.

FAQ

  • Est-ce que le cloud est plus avantageux qu’une solution locale ?

Le cloud peut paraître plus avantageux qu’une solution locale, et ce pour plusieurs raisons : réduction des coûts, facilité d’installation, facilité d’accès aux données même à distance, partage des données entre les collaborateurs, réduction des ressources à allouer pour la maintenance, sauvegardes… Même si cela se fait au prix d’un contrôle plus restreint sur l’infrastructure informatique et la dépendance envers un prestataire tiers.

  • Comment choisir la meilleure solution de cloud computing ?
    Il importe tout d’abord de bien déterminer les besoins de l’entreprise, afin d’adopter l’offre de cloud computing adéquate. L’évolutivité de la solution cloud est également importante : vos besoins évoluant avec le temps, votre cloud doit également être capable de s’adapter à vos futures exigences. Le niveau de sécurité proposé par le prestataire doit également être irréprochable, car vos données n’étant plus stockées en interne, vous perdez le contrôle sur la sécurité et risquez d’être à la merci des agents malveillants qui sévissent sur Internet.